La fée électrique

Publié le : 01/08/2018 10:34:10
Catégories : Dossiers de la saison

En poussant un interrupteur, en allumant son ordinateur, en utilisant une perceuse ou en prenant le train, on y pense à peine. Pourtant, tous ces appareils et des centaines d’autres ont besoin de courant électrique pour fonctionner. De tous les progrès des derniers siècles, c’est sans doute l’électricité qui a le plus bouleversé notre vie quotidienne. Alors petit dossier pour (presque) tout savoir de l’électricité dans la maison.

Imaginez votre vie sans électricité. Plus de lumière (ou alors celle, blafarde, d’un bec de gaz ou d’une bougie), plus de communication, plus de chauffage pour certains, et plus aucun de tous ces appareils qui, de la cuisine au salon en passant par la salle de bain, nous simplifient le quotidien. Une récente étude américaine a calculé que, au temps des Romains, il aurait fallu mobiliser une centaine d’esclaves pour effectuer tout le travail que nous évite l’énergie domestique moderne.

L’électricité existe à l’état naturel : les éclairs ou la transmission de l’influx nerveux dans nos corps sont des phénomènes électriques. Leurs propriétés ont été mises en évidence aux 18ème et 19ème siècles par des savants qui ont laissé leur nom à la postérité, et parfois à des unités électriques : Benjamin Franklin, Thomas Edison, ou Georg Ohm, James Watt, Alessandro Volta, André-Marie Ampère, Heinrich Rudorf Hertz…

Nous n’allons pas ici polémiquer sur la production d’électricité. Sachez toutefois qu’elle est majoritairement issue de centrales hydrauliques (les barrages), thermiques (au charbon ou au fioul) ou nucléaires (75% de l’électricité française). Dans les années qui viennent, d’autres sources de production « durables », comme le solaire, l’éolien ou la géothermie, devraient connaître un grand développement. Ces solutions sont déjà largement opérationnelles, et si vous faites construire votre maison, renseignez-vous, car elles sont propres et économiques ; et comme le prix de l’électricité ne cesse d’augmenter… A bon entendeur !

Eh oui – on ne surprend personne – l’énergie est coûteuse, car complexe à fabriquer et de plus en plus rare. Pour continuer à en obtenir, la première des solutions est de l’économiser : éteindre la lumière des pièces que l’on quitte, ne pas laisser tourner des appareils sans raison, arrêter les téléviseurs et ordinateurs plutôt que de les mettre en veille, sont des réflexes à acquérir et à transmettre aux plus jeunes. 

D’autant qu’un paradoxe guette nos factures. Les nouvelles ampoules, qui remplacent celles à filament, et la plupart des appareils électriques sont de moins en moins gourmands en courant. Mais leur multiplication et le débarquement en force des tablettes, ordinateurs et autres Smartphones, ont fait bondit notre consommation. Dans un salon, où autrefois il y avait un plafonnier et un lampadaire, on trouve aujourd’hui de nombreux points lumineux, un nombre variable d’écrans et parfois la climatisation ! 

Bref. On ne va pas refaire le monde mais essayer, dans ce dossier, de vous donner quelques infos sur l’électricité et des conseils pour réussir et sécuriser votre installation, notamment en choisissant le bon matériel. Car n’oublions pas que l’électricité peut aussi être dangereuse, voire mortelle.

 

Déposer un commentaire

N°1 du bricolage en ligne

Livraison à la carte

Paiements sécurisés

Satisfait ou remboursé