La terrasse

Publié le : 01/08/2018 11:07:11
Catégories : Conseils

L’un des grands plaisirs de l’été, c’est bien sûr de manger dehors. Tous celles et ceux qui ont un jardin connaissent leur chance. En ce début juillet, aménagez donc la plus belle et grande pièce de votre maison : le jardin.

PENSEZ-Y

Nettoyer en pression

Dès que l’on possède un jardin, un nettoyeur haute pression devient vite indispensable. Il vous permettra de tout décaper : façade, murs, terrasse et mobilier. Pour la voiture, mieux vaut aller dans un centre agréé où les graisses seront récupérées et ne pollueront pas.

Manger dehors ne veut pas forcément dire pique-niquer. Prolongement naturel de la maison, la terrasse doit être un lieu agréable, convivial et confortable. Afin d’en profiter tout l’été, le début de saison est le moment idéal pour l’aménager. D’abord le sol : lattes en teck, pierres à sceller, gravillons à chacun ses goûts et sa façon d’harmoniser la terrasse et l’intérieur. Avant de se lancer, il faut aussi tenir compte de l‘exposition, de la place disponible et de celle nécessaire (pour manger à une douzaine, 20 m2 est un minimum). Réfléchissez bien à vos besoins et vos envies : si vous comptez installer un barbecue en dur, qui peut devenir une véritable cuisine d’extérieure, prévoyez-en l’emplacement, notamment en fonction du vent. Et pensez à amener l’eau.

Pour réaliser la terrasse, sauf si vous optez pour les gravillons (dans ce cas, il faudra étaler une sous-couche de sable), le mieux est de couler une dalle de béton. Vous pourrez ensuite y sceller des pierresnaturelles ou reconstituées, poser des lattes de bois, ou même un carrelage. Il est aussi possible de laisser le béton brut (à condition de l’étaler élégamment) ou de le peindre. Au besoin (par exemple si la terrasse est séparée de la maison par de la pelouse), vous créerez aussi un passage. Si vous ne comptez pas faire rouler votre voiture sur ce chemin, une allée piétonne est suffisante. Tout est possible au niveau des matériaux : c’est encore une question de goût et d’harmonie. Pour faire plus naturel, vous pouvez aussi envisager un pas japonais : des pierres, des dalles ou des galets posés dans l’herbe (toujours sur une couche de sable) et qui forment un chemin plus discret qu’une véritable allée.

Une fois votre sol terminé, imaginez le reste : d’abord un toit pour vous protéger du soleil au zénith. Un grand parasol peut suffire, mais un store sera plus confortable. Si vous n’êtes pas pressé, vous ferez pousser des plantes sur une pergola qu’il faut d’abord installer. En attendant, un grand drap jeté sur la pergola vous évitera de brûler. Pensez aussi à la déco : claustras pour cacher un mur, treille pour faire pousser une plante grimpante… A vous de jouer. Et pourquoi pas des plaques émaillées d’anciennes publicités à fixer au mur ?

Il ne reste plus maintenant qu’à installer le mobilier. Pour poursuivre sur les antiquités, de vieux meubles ramassés sur le trottoir le jour de passage des encombrants de votre ville peuvent parfaitement s’acclimater dans votre jardin et connaître une nouvelle jeunesse. Avec quelques outils pour les poncer, les polir, les réparer au besoin, puis un peu de courage pour les peindre, vous leur offrez une seconde vie. C’est un peu plus compliqué, mais plus amusant que les sempiternelles chaises en plastique ou tables en teck que l’on voit partout.

Voilà, il n’y a plus qu’à inviter quelques amis et à allumer le barbecue pour que la fête commence !

 

Articles en relation

Scions du bois
Publié le : 01/08/2018 11:10:26

Couper du bois à la scie
Publié le : 01/08/2018 11:09:00

Déposer un commentaire

N°1 du bricolage en ligne

Livraison à la carte

Paiements sécurisés

Satisfait ou remboursé