Pelouse impeccable

Publié le : 13/11/2018 16:44:38
Catégories : Conseils

Sans aller jusqu’au green de golf, on peut rêver d’un beau gazon. Mais, forcément, ça demande un peu de boulot. Quelques conseils en vrac.

• Si vous semez votre gazon, choisissez les bonnes variétés, selon l’usage. Rappelons que l’on sème en avril-mai ou en octobre, avant que la terre refroidisse.

• Si votre terrain est sec, optez pour un mélange de fétuque rouge, de fétuque élevée et d’un peu de ray grass anglais. 

• Pour herber une aire de jeu, on ajoute une grande rasade de graines de pâturin des prés à ce mélange de base pour lui donner de la résistance. 

• Si vous êtes soigneux et voulez un vrai gazon anglais, le secret, c’est un mix de fétuque duvette et d’agrostis fine. Mais attention, on n’a rien sans rien ! Et il faut être généreux en eau et en engrais pour que votre jardin ressemble à ceux de Buckingham Palace. 

• Pour un jardin plus sauvage, et qui demande moins de soin, optez pour un mélange à pelouse fleurie. Les charmants bleuets, délicieux coquelicots et joyeuses marguerites sur leur tapis vert n’appellent qu’une ou deux tontes en été. 

• Aérez votre gazon au moins une fois par an à l’aide de patins à crampons ou d’une fourche bêche. 

• Si une partie de gazon est abimée, nul besoin de tout refaire. Découpez la portion malade, retournez la terre (sur une vingtaine de centimètres), enlevez pierres et racines, nivelez le terrain, semez votre mélange (30 grammes par mètre carré), ratissez pour enfouir les graines, arrosez (le soir) et mettez de l’engrais (azoté, toujours sur sol humide). Normalement, une semaine plus tard, ça commence à pousser et la saison suivante, c’est parfait. 

• Les 3 règles essentielles du gazon : bien semer, bien nourrir, bien arroser.

Partager notre article sur les réseaux sociaux

Déposer un commentaire

N°1 du bricolage en ligne

Livraison à la carte

Paiements sécurisés

Satisfait ou remboursé