Les perceuses - Nos conseils

Publié le : 01/08/2018 10:22:01
Catégories : Produits de saison

Tout ne se perce pas de la même manière. C’est pourquoi il existe différents types de perceuses. Avant de vous lancer dans l’achat, réfléchissez à vos besoins.

QUEL TROU ?

Pour faire simple, disons qu’il existe 3 types de perceuses. La perceuse, avec ou sans fil, s’utilise pour le bois, les matériaux fins et les petits perçages. Certaines sont dites « à percussion ». Cela veut dire qu’un mouvement de va et vient peut compléter la rotation et faciliter le perçage des matériaux durs. Toutefois, pour le béton, la pierre et le perçage de plus de 10-12 mm, il faut opter pour un marteau perforateur. Les gros perforateurs ont une fonction burinage, très utile pour les petites démolitions. 

Pour toutes les catégories, le choix repose sur deux critères simples : le confort et la puissance. 

Pour le confort, on prendra en compte le poids, l’ergonomie et la facilité d’utilisation : accès au réglage de la vitesse de rotation et maniement du mandrin (autoserrant, c’est plus pratique qu’à clé, mais ça demande de la poigne). Pour les filaires, la longueur du fil a son importance et, pour les sans fil, ce sont l’autonomie et le temps de charge des batteries qui comptent. Sur certains modèles, des options (témoin de charge) ou des débrayages de sécurité peuvent être un plus. 

La puissance est déterminante, quelle que soit la gamme. Elle est exprimée en volt (V) et en ampère (Ah) pour les sans fil, en watt (W) pour les filaires, avec en plus les Joules (J) pour la force de frappe des marteaux perforateur. Cette puissance se transcrit surtout en vitesse de rotation (tour/minute). Plus tous ces chiffres sont élevés, plus l’engin est performant… Et en général couteux.

Inutile de prendre le plus cher et le plus puissant des « perfos » si vous n’avez que quelques étagères à poser. Ce qui fait le succès d’un produit, c’est son adéquation à votre utilisation.


LES PERCEUSES SANS FIL :

 

Les progrès des batteries, notamment Lithium-Ion, ont considérablement fait évoluer cette gamme. Elle s’étend de la petite perceuse visseuse, légère et pratique, aux modèles à percussion, aussi puissant que certains filaires. 

Si vous êtes plutôt meubles en kit en appartement récent, les petites perceuses visseuses sont faites pour vous. Elles faciliteront le montage des kits, et seront suffisantes pour percer les cloisons modernes.

Noter que l’avantage de l’absence de fil est tempéré par une autre contrainte : le chargement des accus. 


LES PERCEUSES :



Là aussi, la gamme est large : de la perceuse à percussion classique aux modèles très puissants, où la frontière avec les perforateurs est ténue. 

Si vous faites vous même le petit bricolage et l’entretien de votre chez vous, cet outil est indispensable ; vous n’avez plus qu’à choisir le modèle et la puissance. Comme elles n’ont pas de batteries, ces perceuses sont souvent plus légères que les sans fil. Elles sont aussi plus polyvalentes et moins chères, à performances équivalentes. 

Certaines intègrent des options intéressantes (aspiration, débrayage de sécurité…). 

LES MARTEAUX PERFORATEURS : 



Attention, c’est du sérieux. Un marteau-perforateur ne se manie pas à la légère, mais il demeure indispensable dès lors que l’on envisage des travaux d’importance ou que l’on habite dans une maison ancienne, avec de gros murs en pierre, ou une maison en béton.

Si un « petit » perfo, qui est donc une grosse perceuse, peut combiner les fonctions grâce au variateur de vitesse et au débrayage de la perforation, les « gros », qui utilisent des forets SDS, pourront détruire de petits murs en mode « burinage », mais ne sont pas adaptés au perçage d’une planche ou d’un mur en plâtre. 

 

Déposer un commentaire

N°1 du bricolage en ligne

Livraison à la carte

Paiements sécurisés

Satisfait ou remboursé