Toutes les pompes d’arrosage pour le jardin

Publié le : 15/03/2019 14:35:27
Catégories : Dossiers de la saison

Vous êtes reconnu comme une personne pragmatique, efficace, écolo et vous n’aimez pas gaspiller ou perdre du temps… Vous aimez jardiner, et vous savez que l’eau de pluie ne suffit pas à la croissance des plantes, surtout l’été. Comment récupérer cette eau gratuite venue du ciel ? La bonne vieille méthode de la pompe d’arrosage manuel reste d’actualité.

Plus moderne, vous avez la possibilité d’installer des réservoirs récupérateurs d’eau connectés à votre toiture mais bien moins pratique qu’une solution intégrant une pompe d’irrigation pour le jardin qui vous ouvre un champ des possibilités bien plus large. Tour d’horizon des produits à votre disposition dans le commerce.

La pompe de jardin manuelle

Quel type et pour quel usage ?

Une pompe à eau de jardin permet d’aller chercher de l’eau en profondeur ou en surface, il vous suffit ensuite de la connecter à votre réseau d’eau ou votre arrosage automatique et le tour est joué pour un budget malin équivalent à zéro, une fois bien sûr financé le coût d’achat de cette pompe d’arrosage. Pour arroser votre jardin, il existe différents types de pompes d’arrosage, 4 au total et auto amorçantes. Pour 3 d’entres elles, il vous faudra fournir ou installer de l’électricité à proximité immédiate sans oublier d’être aux normes. La solution ultime sans possibilité d’installation d’électricité ou de surface trop grande (un verger par exemple) reste l’achat d’une motopompe à essence.

Important et même capital pour la longévité de votre achat ! Au moment de pomper l’eau, soyez certain qu’elle est exempte de particules solides comme par exemple et fréquemment constaté du sable, du gravier de la boue, etc. Cela endommagerait inévitablement votre pompe à eau électrique et ne doit à aucun moment pénétrer dans le moteur de celle-ci. Pensez en amont à installer un pré-filtre à l’aspiration (fiable et peu cher, comptez environ 30€) ou vérifiez si la pompe dispose de cet équipement.

Modèle de pompe d’arrosage Gardena

Faites votre choix pour votre prochain achat de pompe d’arrosage

Comme décrit plus haut dans notre dossier, il existe sur le marché quatre types de pompe. La motopompe fonctionnant à l’essence permet de travailler partout sans nécessité d’électricité. Ensuite, vous trouverez chez les sites marchand des pompes à eau auto-amorçantes comme la pompe de surface et la pompe surpresseur qui se place hors de l’eau et non pas dans l’eau. La profondeur maximum d’aspiration de ces pompes permet d’aller chercher le Graal jusqu’à 9 mètres de profondeur pour certains modèles. Vous raccordez les tuyaux d’arrosage à la pompe, vous la positionnez de sorte qu’elle soit en contact avec l’eau et vous allumez cette dernière. Dans le cas où le précieux sésame se trouve à plus de 9 mètres de profondeur ( dans un puit par exemple) la solution passe par la pompe immergée qui pour certains modèles puissants remonte et refoule l’eau extraite jusqu’à plusieurs dizaines de mètres !

Un modèle de pompe à eau de jardin Gardena

Bon à savoir pour bien acheter selon votre cas : sachez toutefois que plus vous pompez en profondeur, moins les performances de votre pompe sera efficace (débit, aspiration…). Votre nouvel assistant est arrivé ? Il vous reste à brancher et raccorder les différentes solutions d’arrosage comme des arroseurs ou un simple tuyau d’arrosage, mais pensez lors de votre achat à déterminer le débit et la pression que votre pompe pourra fournir. De là, elle pourra alimenter correctement votre réseau d’eau.

Alors, ne soyez pas comme les regrettés Shadoks de l’époque sur France 2 avec Claude Piéplu, pompez et économisez vos forces et votre argent sans vous fatiguer !

Déposer un commentaire

N°1 du bricolage en ligne

Livraison à la carte

Paiements sécurisés

Satisfait ou remboursé