Quand planter les plants de tomates en pleine terre ?

Publié le : 09/01/2020 10:30:04
Catégories : Dossiers de la saison

Quand planter les plants de tomates en pleine terre ?

La tomate est une plante incontournable dans votre potager. Sa culture est d’ailleurs facile et à la portée de tous les jardiniers. Néanmoins, quelques règles doivent être respectées pour que la culture se développe bien. Il faut notamment choisir le bon moment pour la planter. Découvrez alors la période pour planter les tomates ainsi que quelques informations utiles pour ce type de culture.

Les plants de tomates

Avant de songer à la mise en terre proprement dite, il faut préparer les plants de tomate, sachant qu’il faudra sélectionner ceux qui sont à la fois sains et vigoureux. Vous pouvez alors choisir entre acheter des plants ou réaliser vous-mêmes vos semis. Dans tous les cas, privilégiez les pieds en godet de tourbes qui peuvent être directement mis en terre. Par ailleurs, il faut que les feuilles affichent une couleur vert foncé uniforme et sans aucun signe de floraison. Enfin, aucune racine ne doit dépasser.

Dans le cas où vous vous occupez des semis, il est nécessaire de sortir petit à petit les plants encore en godets afin de les acclimater à la variation de température. Il faudra alors attendre qu’ils se soient adaptés avant de planter. Dans tous les cas, la plantation s’effectue généralement deux mois après les semis.

Quand planter les tomates ?

Une fois que les plants de tomates sont prêts, il faut choisir le bon moment de les mettre en terre. Il faut y procéder à une période où il n’y a plus de risque de gelée. N’hésitez donc pas à suivre de près la météo. Vous pouvez également jeter un œil aux jardins des voisins. Dans tous les cas, la plantation est réalisable en dehors des gelées, même si les températures sont encore basses.

La bonne période diffère notamment en fonction des régions. Les jardins implantés dans le sud pourront accueillir les plants de tomates un peu plus tôt. Au contraire, les tomates seront mises en terre un peu plus tard au nord. Dans tous les cas, les opérations peuvent débuter entre la mi-avril et la mi-mai. Dans le cas où vous constatez qu’il fait vraiment trop froid, il est possible de procéder à un paillage. Les plants peuvent également être couverts. Et si vous êtes vraiment pressé, il y a également l’option de la plantation sous serre.

Le bon endroit pour planter les tomates

Dans le cas où vous avez déjà planté des tomates la saison précédente, n’en plantez plus au même emplacement. Évitez d’ailleurs toute zone où vous auriez cultivé des plantes appartenant à la même famille, notamment les solanacées (poivron, aubergine, piment, pomme de terre…).

Les plants de tomates ont besoin d’une bonne dose de lumière et de chaleur pour bien se développer. Choisissez donc un emplacement qui soit bien ensoleillé, mais qui est à l’abri des vents. L’idéal serait de trouver un endroit qui bénéficie d’une exposition ouest. Vous pouvez également planter contre un mur ensoleillé.

Comment planter les tomates ?

Avant de procéder à la mise en terre, vous devez bien arroser les plants quelques heures auparavant. De cette manière, il sera plus facile de les sortir du godet si cela est nécessaire. Il est conseillé de retirer les deux feuilles au niveau des pieds. Plantez ensuite le plant à une profondeur de 10 centimètres environ pour favoriser la prise des racines et pour mieux profiter de la fraîcheur en profondeur en cas de journée chaude. Une fois l’opération effectuée, il n’est pas nécessaire de tasser, ce geste risquant juste d’écraser les racines et les empêcher de bien se développer.

Pour parachever la mise en terre, créez une couronne creuse tout autour de chaque pied (à environ 10 centimètres de chacun). Cet espace servira à l’arrosage. Profitez également de la plantation pour mettre en place les tuteurs, à enfoncer fermement à 5 centimètres des pieds. À noter qu’un espace de 50 centimètres doit séparer les pieds tandis que les rangs afficheront un espacement de 70 centimètres. Enfin, un paillage peut être nécessaire, non seulement pour optimiser l’optimiser du sol, mais aussi pour éviter que de mauvaises herbes ne prolifèrent.

Comment entretenir les tomates ?

Après la plantation, quelques gestes d’entretien s’imposent pour que les tomates se développent dans des conditions optimales. Lorsque la plante s’épanouit, il est nécessaire de se débarrasser des gourmands, ces tiges qui poussent sous les petites branches, mais qui ne vont pas produire de fruits.

Il est également indispensable d’apporter un fertilisant adapté. Le mieux étant de procéder en même temps que l’arrosage pour ne pas agresser la plante. En cas de maladie ou de risque, il ne faut pas attendre pour renforcer les tomates en leur donnant du purin d’orties.

Déposer un commentaire

N°1 du bricolage en ligne

Livraison à la carte

Paiements sécurisés

Satisfait ou remboursé